Chien

Chien

Charte « chien citoyen »

Les chiens occupent une place privilégiée à nos côtés et offrent bien des satisfactions à leur maître : amitié, présence fidèle, compagnie, réconfort, occupation, …

Pour profiter au mieux de cette relation, les maîtres veilleront non seulement à ce que les besoins de leur chien soient respectés (sorties journalières, rencontres avec leurs congénères, ...), à ce qu'il soit en bonne santé mais également sociable et bien dressé.

Chaque race à des besoins différents notamment en terme de dépense physique et de stimulation intellectuelle (p.ex. exercices d’agility). Par exemple, un carlin pourra se satisfaire d’1h30 de balade en laisse par jour (ou 45 min en liberté) tandis qu’un border collie aura besoin de près de 6h de balade par jour en laisse (ou 3h en liberté) et d’une stimulation intellectuelle.

Les maîtres prendront soin notamment à ce que la présence de leur animal n’occasionne pas de désagréments ou de nuisances. Comme les déjections peuvent souiller les trottoirs et les espaces verts. S’il n’est agréable pour personne de « marcher dedans », elles peuvent également entraîner des glissades et des chutes. Sans parler de l’aspect peu esthétique que cela peut donner. Les déjections doivent être ramassées à l’aide d’un sachet à jeter dans une poubelle.

Un chien bien dressé :

  • est tenu en laisse (courte)
  • est sociable et obéit à son maître
  • n’aboie pas de manière intempestive
  • est en ordre de vaccination et traité contre les parasites
  • est identifié par une micro-puce (ou éventuellement par tatouage)
  • a appris à faire ses besoins dans les canisites (sinon son maître ramasse ses déjections)
  • ne pénètre pas dans les espaces interdits
  • ne saute pas sur les passants ni ne court après tout ce qui bouge

Certains professionnels peuvent vous apporter de précieux conseils pour éduquer votre chien : vétérinaire, comportementaliste, éducateur canin,…

Les gardiens de la Paix veillent au respect de l’environnement et de la convivialité en voirie et dans les parcs. N’hésitez pas non plus à prendre contact avec eux.

Ces quelques règles sont reprises dans la « Charte du Chien Citoyen » des maîtres responsables tennoodois téléchargeable sur le site communal.

Prime stérilisation des chiens domestiques

En vue de compléter sa politique en faveur du bien-être animal, le Collège communal s'est accordé sur l'octroi d'une prime communale pour la stérilisation des chiens domestiques. Le montant de la prime communale est fixé à 100 euros pour les chiens mâles et 150 euros pour les chiens femelles.

Deux primes au maximum pourront être octroyées par année et par ménage domicilié sur le territoire de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode.

La demande de prime doit être introduite par écrit auprès de l'administration de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode dans un délai maximum de 3 mois après l’intervention, sur base du formulaire de demande de la Commune.



Vaccination

Si vous souhaitez mettre votre chien en pension, il est obligatoire de le vacciner contre la maladie de Carré, la parvovirose, l’hépatite contagieuse canine, la bordetellose et l’influenza (toux du chenil). Il est néanmoins vivement conseillé de vacciner son chien pour sa santé même s’il ne va pas en pension.

Identification

Depuis le 1er septembre 1998, il est obligatoire d’identifier et d’enregistrer votre chien avant l’âge de 8 semaines.

Comment identifier et enregistrer un chien ?

Votre vétérinaire introduira une puce électronique sous la peau du cou de votre chien. Cette puce comporte un numéro d’identification.
Une fois cette opération réalisée, le vétérinaire encode sur la plateforme nationale DogID le numéro d’identification de votre chien ainsi que vos coordonnées.
Lorsque vous achetez ou adoptez un chien déjà pucé, il vous suffit de modifier les informations sur la plateforme DogID pour que vos coordonnées figurent sur la puce électronique

Intoxication

Les aliments et les médicaments à usage humain peuvent être toxiques pour nos animaux domestiques. En cas de doute, contactez votre vétérinaire ou le centre anti-poisons au 070 245 245 (appel gratuit 24h/24).

Certains symptômes, s’ils apparaissent sans cause identifiée, peuvent être dus à une intoxication :

  • Troubles digestifs (nausées, vomissements, salivation abondante, diarrhée, douleurs abdominales)
  • Troubles respiratoires (essoufflement, toux, difficultés respiratoires)
  • Troubles neurologiques : faiblesses, troubles de l’équilibre, tremblements, spasmes musculaires, convulsions.
  • Saignements

N’essayez pas de faire vomir l’animal et ne lui faites rien prendre. En cas de projection d’un produit dans l’œil ou sur la peau, un rinçage immédiat et prolongé à l’eau tiède du robinet est toujours indiqué.

Lieux accessibles aux chiens

A Saint-Josse, le Square Steurs et le Jardin botanique sont accessibles aux chiens tenus en laisse. Tous les autres parcs et jardins sont interdits aux chiens.

Si vous souhaitez accéder à des magasins ou des restaurants avec votre chien, n’hésitez pas à vous renseigner à l’avance si les chiens sont autorisés. Votre chien sera ravi de vous accompagner.

Les chiens sont acceptés aux guichets de l’Administration communale.

Les animaux domestiques sont également autorisés dans les logements du CPAS, à condition qu’ils ne dérangent pas le voisinage.

Canisites

La commune de Saint-Josse a aménagé des canisites pour faciliter la toilette quotidienne des chiens :

  • à l'angle de l'av. Jottrand / rue Verbist
  • à l'angle de l'av. Jottrand / rue des Moissons
  • à l'angle de la rue du Méridien / rue Brialmont
  • à l'angle de la ch. de Haecht / rue du Moulin
  • rue Scailquin

En quoi consistent ces toilettes pour chien ?

Il s’agit d’emplacements de quelques m², recouverts de dolomie et entourés de rondins de bois. Les toilettes pour chiens sont entretenues quotidiennement par le service propreté qui ramassent les déjections et  assurent une désinfection régulière. Vous pouvez donc y emmener sans crainte votre chien, il n’y a aucun risque.

Vous reconnaîtrez facilement les espaces réservés ou non aux chiens grâce aux pictogramme suivants :

« c'est ici »

c'est ici

 

 

 

« ici, je suis en laisse »



 

 

« ici, je peux courir en toute liberté »


 

 

 

«ici, je ne pénètre pas »

ici, je ne pénètre pas

 


 

 

 

Conseils pratiques

Pour habituer votre chien à utiliser les canisites, voici quelques recommandations :

  • repérez le moment propice (ex : 1h après qu’il ait mangé, à son réveil, après avoir joué …) et emmenez-le aussitôt au bon endroit
  • tenez-le fermement en laisse courte et empêchez-le de s’accroupir avant d’avoir atteint l’endroit voulu
  • quand il a fait ses besoins à l’endroit que vous avez choisi, empressez-vous de le féliciter d’un mot gentil et d’une caresse, voire même d’une petite friandise pour chien ; il comprendra vite ce que vous attendez de lui et s’efforcera de répéter l’action pour mériter votre attention et vos encouragements
  • soyez persévérant et rigoureux ; cela peut prendre un peu de temps mais vous ne le regretterez pas car vous aurez ensuite la vie beaucoup plus facile et votre chien « civique » sera apprécié par tous.

Un espace pour les chiens en liberté

Un espace pour les chiens en liberté verra le jour sur le territoire communal. Cet espace sera clôturé et annoncé par un panneau, pour que les chiens aient leurs moments de liberté sans laisse. Ce lieu favorisera la sociabilisation car il serait un espace de rencontre supplémentaire en plein air.
Ce projet bénéficie d'une subvention de la Région dans le cadre du label de « commune respectueuse du bien-être des animaux ».

Règlement de Police

Obligations des propriétaires de chiens

Il n’est pas inutile de rappeler que les propriétaires de chiens ont aussi des obligations qui sont reprises dans le Règlement général de police : Art. 108, 109, 110, 111, 112, 113, 114.

Il y est dit notamment que les personnes qui accompagnent un chien doivent :

  • l’avoir sous contrôle
  • veiller à son état de santé, à sa sécurité et celle d’autrui
  • le tenir en laisse courte à tout endroit de l’espace public accessible au public
  • ramasser les déjections de l’animal sauf dans les canisites ou le caniveau.

En cas d’infraction, une amende administrative sera appliquée.
De plus, toute salissure de la voie publique par votre animal sera taxée de 75€ pour frais de nettoyage.

Animaux dangereux

Il est également interdit de se trouver sur l’espace public avec des animaux dangereux ou de les y exposer, même dans des cages ou des véhicules. Par animal agressif ou dangereux, il faut entendre tout animal qui, par la volonté du maître, par le manque de surveillance de celui-ci ou pour toute autre raison, intimide, incommode ou provoque toute personne ou porte atteinte à la sécurité publique, à la commodité du passage et aux relations de bon voisinage.
Si vous vous retrouvez en présence d’un chien dangereux ou agressif dans l’espace public, contactez la police locale.

En cas d’infraction, une amende administrative sera appliquée.

Vous êtes témoin de maltraitance animale

Si vous constatez chez un voisin, dans un commerce, des animaux (chiens, chats, rongeurs, chevaux, oiseaux...) amaigris, battus ou vivant dans de mauvaises conditions d’hygiène et de soins, vous pouvez signaler ces négligences à Bruxelles Environnement en complétant le formulaire de plainte en ligne sur www.environnement.brussels/bienetreanimal

Chiens errants

Enfin, nous vous rappelons que les animaux errants signalés sont recueillis par la police de la zone et ensuite pris en charge par Veeweyde.
 

Règlements & Taxes

Contacts

 

Dernière modification: 02.05.2022